Risoul-Historique

  RISOUL 1850 HAUTES ALPES

Histoire : 


Situé au cœur des Alpes du Sud, deux villages coexistent : Risoul village à 1 174 mètres d’altitude, en voie d'abandon voilà plus de trente années et ressuscité par l’éclosion de la nouvelle station de sports d'hiver Risoul 1850,
à 1850 mètres d'altitude. Le télésiège de la Plate de la None monte au sommet des pistes et relie la station moderne de Risoul 1850 à Vars, pour former le domaine de la Forêt Blanche, treizième domaine skiable en France pour la taille avec 108 pistes totalisant 185 km et 56 remontées mécaniques.Depuis 2001, Risoul installe pour ses 30 années d'existence, le 1er télésiège 8 places des Alpes du Sud.Le TSD8 dessert trois pistes, verte (Les chardons), rouge (Les coqs) et bleu (Le pré du bois). 

La Forêt Blanche bénéficie d'un très bon ensoleillement, avec une moyenne de 300 jours de soleil par an.83 % des pistes au-dessus de 2 000 m, la plupart orientées nord, un climat froid et sec et un entretien efficace, concourent à garantir une couverture enneigée de première classe.Le réseau de neige de culture couvre 180 ha soit plus de 1/4 du domaine skiable.Le côté Risoul est plus boisé, tandis que celui de Vars présente plus de champs de neige sans arbres.Le centre de Risoul est réservé aux piétons depuis la saison 2010, suite à la construction d'un parking aérien métallique démontable de 4 560 m2 de surface, avec 637 places dont 430 places couvertes

Economie :


La construction de la station de ski dans les années 1970 a stoppé l'exode rural devenu endémique. De nombreux risoulins cumulent plusieurs occupations au cours de l'année, notamment des activités rurales en été et d'autres activités liées directement ou indirectement au ski en hiver. Présentement, l'économie de Risoul ne se décline pas sans sa station de sports d'hiver et l'infrastructure du domaine de la Forêt Blanche dont elle fait partie.

 

Lieux et Monuments :

Risoul possède une église du XVI° Siécle restaurée où subsiste encore de nos jours un porche à arcades avec quelques traces de fresques, et un clocher à fléche octogonale. Dans les environs, nous pouvons admirer les ruines de la chapelle Saint-Sébastien du XV° siècle et la chapelle de Gaudis s art. Sur la commune, près de Guillestre, se trouvent les sources du Plan de Phazy, fournissant des eaux soufrées connues depuis la Haute Antiquité. Ses eaux chaudes jaillissent de terre à 28,5°. Riches en fer, silice et manganèse, elles soignent les maladies de peau, les affections respiratoires et les rhumatismes. Des bassins permettent de s'y baigner
(entr
ée libre), avec quelques aménagements pour les visiteurs. De mi-juin à mi-septembre, la Rotonde accueille une association d'artisans et d'agriculteurs qui vendent les produits de la région. On y trouve juste à côté un marais salin atypique qui doit son existence aux caractéristiques de la source. En se promenant là Risoul, on peut découvrir l'ancien hameau des Florins, maintenant abandonné, vers la commune de SaintClément-sur- Durance.Une table d'orientation se trouvant sur l'Homme de Pierre (2 361 mètres d'altitude) permet d'observer la forêt de mélèzes, la vallée de la Durance, le fort de Mont-Dauphin, Guillestre, et le massif des Écrins en toile de fond 

 

Documentation WIKIPEDIA